Daisy Ridley construit un Faucon Millenium en LEGO ( et répond à des questions) :

 

Daisy Ridley: Star, Guerrière, Héroïne

Qu’est-ce qui est plus cool qu’un succès de plusieurs milliards de dollars ? Deux succès de plusieurs milliards de dollars ! L’actrice anglaise Daisy Ridley s’apprête à avoir les deux alors qu’elle reprend le rôle de Rey dans le nouvel épisode de Star Wars.

Quelques semaines après la sortie de Star Wars : Le Réveil de la Force, Daisy Ridley, l’interprète de Rey, est partie en vacances sur une île de Croatie avec des amis de l’équipe du film. La jeune femme qui avait 23 ans à l’époque avait été avertie qu’après la sortie du film, sa vie allait radicalement changer. Elle était terrifiée. Après tout, c’était son tout premier grand rôle.

Dans les restaurants, elle scrute les serveurs pour savoir s’ils sont trop gentils avec elle. Elle se demande si elle pourra reprendre le métro. En vacances, ses amis ont commencé à l’appeler Linda, dit-elle. Puis ils l’ont appelé ‘Linda la parano‘ lorsqu’elle fut convaincue qu’un homme les suivait partout et qu’il était peut être un détective privé engagé par les studios.

Deux ans plus tard, Daisy a 25 ans et elle est assise en face de moi dans un restaurant de Manhattan. Elle déborde de cet enthousiasme que l’on peut voir à l’écran et qui est plus communément appelé le charisme. Linda la Parano fait toujours quelques apparitions occasionnelles mais elle a parfaitement réussi à ajuster sa vie après deux films Star Wars.

Daisy croit que la meilleure façon de survivre à la pression de la célébrité, c’est d’essayer de l’apprécier. Dans son monde, tout est «fantastique» et tout le monde est «remarquable». Sa mère est «une personne bien», Barbra Streisand est «une femme formidable», Harrison Ford est «impressionnant» et ‘Colly’ (Olivia Colman pour vous et moi) avec qui elle joue dans Le Crime de l’Orient-Express est «incroyable ». Ce n’est pas de la flagornerie, Daisy est tout simplement heureuse !

Cette joie a servi d’écran derrière lequel se cacher depuis qu’elle a fait Star Wars. A présent, Rey est de retour dans Les Derniers Jedi réalisé par Rian Johnson. Mais Daisy a ressenti encore plus de pression pour ce film que pour le premier : «Tout à coup, j’ai eu l’impression que j’avais plus de responsabilités» dit-elle. « Je ne pense pas que j’ai été bonne dans le premier film et c’est quelque chose avec lequel j’ai eu du mal. »

Ce n’est pas de la fausse modestie. Lorsqu’on parle de ses prestations, la franchise de Daisy est assez surprenante.

Read more »

Traduction d’une interview de Daisy Ridley pour Le Crime de l’Orient-Express :

INQUIRER – Daisy Ridley est arrivée dans la salle de réunion du Claridge’s Hotel à Londres dans une robe blanche et en Louboutin. L’actrice anglaise est restée la même, sympathique et avec les pieds sur terre.

Daisy n’a pas seulement un rôle en or dans la nouvelle trilogie Star Wars, elle joue Miss Mary Debenham dans Le Crime de l’Orient-Express, la dernière adaptation du classique d’Agatha Christie. Kenneth Branagh, que Daisy appelle Ken,  a réalisé le film et interprète le célèbre détective belge, Hercule Poirot avec un casting quatre étoiles composé de Johnny Depp, Penélope Cruz, Judi Dench, Michelle Pfeiffer, Willem Dafoe et Josh Gad.

La jeune femme va aussi interpréter Ophélie dans une nouvelle version d’Hamlet et jouer dans Le Chaos en Marche, A Woman of No Importance, Kolma et Pierre Lapin. Avec tous ces projets, c’est sans surprise que Daisy nous confie ne pas être rentrée chez elle depuis mars.

Voici des extraits de notre conversation :

Au niveau des costumes, vous êtes dans un tout autre registre que pour Star Wars. Est-ce que les costumes pour ce film vous donnent plus l’impression de jouer la comédie ?
Lorsque j’enfilais le costume, j’avais l’impression d’enfiler le personnage en même temps. C’était très pratique pour jouer le jeu. Dans ce film, tout le monde joue avec la vérité, donc ça a du sens.

Est-ce que vous vous sentez plus glamour ?
Oui et élégante. J’ai porté une petite guêpière ( petit bustier), qui m’a donné une jolie posture, j’avais l’impression d’être une grande dame !

Votre personnage est l’un des plus mystérieux. Est-ce que vous vous considérez mystérieuse ?
Non (Rires). Je pense que je suis la personne la plus transparente et “non-mystérieuse” du monde !

Est-ce que vous êtes douée pour garder des secrets ?
Je ne suis pas douée pour garder mes propres secrets. Mais lorsque ce sont ceux de quelqu’un d’autre, ça me va parce que ce n’est pas à moi de dire ce secret. C’est pour ça, qu’étrangement, je n’ai pas de problème pour garder les secrets de mes films et de Star Wars parce que ce ne sont pas mes secrets. Il y a plus de 2 000 personnes qui ont fait ce film. C’est marrant lorsque les personnes ne savent pas. C’est inhabituel et différent parce que beaucoup de gens  connaissent la fin mais on a l’impression d’en savoir beaucoup plus.

Read more »

USA TODAY – Daisy Ridley ne peut pas échapper à Star Wars même lorsqu’elle interprète une mystérieuse suspecte dans Le Crime de l’Orient-Express.

Pendant le tournage, le réalisateur Kenneth Branagh lui a proposé de la laisser utiliser un sabre-laser dans l’une des scènes clés du film (Elle a décliné l’offre). Son collègue, Josh Gad,  l’a mitraillé de questions concernant Star Wars dans des petites vidéos, il a même demandé à Judi Dench de mener l’un des interrogatoires.

Nous aussi nous avons des questions pour Daisy qui reprendra le rôle de Rey dans Star Wars : Les Derniers Jedi ( Au cinéma le 13 décembre). Voici ce que nous avons appris.

Daisy adore les porgs ( Mais Rey pas tant que ça).

Le monde est tombé amoureux de ces petites créatures appelées Porgs lorsqu’elles sont apparues dans la bande annonce des Derniers Jedi, le mois dernier. Daisy est aussi sous le charme. Elle possède un jouet à l’image de la petite créature dans sa collection personnelle.

«Ça apporte beaucoup de bonne humeur» dit-elle en les décrivant comme «adorables» et «hilarants.»

Cette histoire d’amour a commencé avec la peluche créée par les concepteurs du droïde BB-8. « C’est fantastique de travailler avec des choses bricolées sur le tournage qui ont autant de personnalité. »

Mais Rey ne va pas tomber sous le charme de ces créatures : « Honnêtement, Rey est trop occupée par son propre chemin pour prêter attention aux Porgs. C’est triste. »

Read more »

Daisy est en couverture de la nouvelle édition de V Magazine. Le photoshoot a été réalisé par Inez & Vinoodh et on y voit notre belle anglaise dans un manteau Burberry, avec des lunettes de soleil ou encore dans un blouson venu tout droit des années 80. Le magazine comporte aussi un entretient de Daisy et Adam Driver (Kylo Ren dans Star Wars) dont vous pouvez retrouver la traduction ci-dessous.

«Je n’avais pas la moindre idée dans quoi je m’embarquais. Pas la moindre idée de ce qui allait se passer et de ce que ça allait entrainer. » confit Daisy Ridley à propos de son tout premier rôle dans Star Wars : Le Réveil de la Force. Actuellement, elle se trouve dans une forêt à quelques heures de Montréal où elle tourne Le Chaos en Marche avec Tom Holland, un film de science fiction prévu pour 2019. Mais c’est la sortie de Star Wars : Les Derniers Jedi, en décembre qui fait briller les projecteurs sur Daisy. Le Réveil de la Force a été le premier film depuis Titanic en 1997 à vendre plus de 100 millions de billets aux États-Unis. Ce n’est pas typique pour une toute jeune actrice que son premier film rapporte 238 millions de dollars dès son premier weekend d’exploitation. Un record historique ! Mais Daisy Ridley est une fille atypique. Elle est le visage d’une franchise qui vaut 10 milliards de dollars. Après le décès de Carrie Fisher l’année dernière, le personnage de Daisy, une héroïne courageuse et indépendante, est une voix féminine forte qui résonne dans une galaxie lointaine, très lointaine. Cependant, une galaxie lointaine, n’est pas le seul endroit où vous pourrez voir Daisy en cette fin d’année. Elle apparaît aux côtés de Johnny Depp dans Le Crime de l’Orient-Express, réalisé par Kenneth Branagh et composé d’un casting quatre étoiles. L’histoire à suspens suit 13 passagers joués par, entre autres, Penélope Cruz, Judi Dench, et Willem Dafoe dans un train où un tueur est en liberté. A part les blockbuster, Daisy a co-produit et commenté le documentaire La Jeune Fille et Son Aigle, qui suit une adolescente dans les montagnes de Mongolie alors qu’elle devient la première femme dresseuse d’aigle depuis la création du sport, il y a 2 000 ans. A quelques semaines de la sortie des Derniers Jedi, Daisy a rattrapé le temps perdu avec son collègue de Star Wars, Adam Driver.

Daisy Ridley : Salut Adam ! Ça fait longtemps !

Adam Driver : Salut Daisy, comment vas-tu ? Quand t’ai-je vu pour la dernière fois ?

DR : Eh bien, je ne sais pas trop parce que tu ne viens pas à toutes les choses cool auxquelles je participe. [Rires] En juillet dernier ? Ça fait un an !

AD : Oh, OK. J’ai beaucoup grandi depuis !

Read more »

Suivez Rian Johnson, le réalisateur de Star Wars : Les Derniers Jedi, dans les coulisses du film.

Daisy Ridley, actrice anglais de 25 ans, est devenue instantanément célèbre grâce à son rôle de Rey dans la nouvelle trilogie Star Wars.  Depuis, elle est l’une des actrices les plus occupées de l’industrie du cinéma. Avec cinq films qui attendent de sortir, elle a aussi trouvé le temps d’enregistrer “At the Ballet”, en duo avec Anne Hathaway. La chanson est la première de l’album “Streisand Encore: Movie Partners Sing Broadway”.  Daisy  nous a dit qu’elle adorait la musique et l’un de ses artistes préférés est Tom Waits.

“Est-ce que vous utilisez la musique pour vous mettre en condition avant une scène ?” lui avons-nous demandé.

“Oui, je l’ai fait quand j’ai tourné Le Réveil de La Force. J’écoutais tout le temps la bande-son de Mulan. Mais je ne me souviens pas l’avoir fait pour Les Derniers Jedi, parce que dès que j’avais du temps libre, je faisais la sieste.  On coupait et je disais « OK, les gars, je prends cinq minutes! » et j’allais me coucher. Mais je chantais tout le temps avant tout ce que je faisais. Je ne me souviens pas de ce que c’était… Des chansons au hasard.”

Traduction réalisée par Daisy Ridley France. Ne pas reposter, merci.

Star Wars : Les Derniers Jedi est en couverture de l’édition spéciale 40ème anniversaire de Star Wars du magazine Vanity Fair.

Découvrez trois nouvelles photos de Daisy dans le rôle de Rey, aux côté de Mark Hamill (Luke Skywalker) et Joonas Suotamo (Chewbacca).


[VOSTFR] Star Wars : Les Derniers Jedi – Vanity… par Zazbou