Daisy Ridley parle des choses qu’elle ne savait pas avant de jouer Rey dans Star Wars.

Le 1er décembre, toute l’équipe de Star Wars : Les Derniers Jedi était à Los Angeles. Ils se sont tous rendus dans l’émission Jimmy Kimmel Live! pour la promotion du film.

Daisy a été photographiée devant les studios.

Elle était accompagnée de Mark Hamill, John Boyega, Oscar Isaac, Adam Driver, Gwendoline Christie, Andy Serkis, Laura Dern, Kelly Marie Tran et le réalisateur Rian Johnson.

Ophelia sera présenté en avant-première au Festival du film de Sundance qui se déroulera du 18 au 28 janvier 2018.

Adaptation moderne d’Hamlet, centrée cette fois-ci sur le personnage d’Ophélie, fille de Polonius et sœur de Laërte, amoureuse éconduite par Hamlet.

Le film est réalisé par Claire McCarthy avec Daisy Ridley, Naomi Watts, Clive Owen, George MacKay, Tom Felton et Devon Terrell.

Attendons nous à voir notre Daisy sur le tapis rouge de l’avant première !

Le 28 novembre, après être passée dans les émissions Good Morning America et Live with Kelly & Ryan, Daisy s’est rendue dans l’émission The Tonight Show with Jimmy Fallon.
Elle s’est faite interviewer puis elle a joué au Whisper Challenge !

Après son passage dans l’émission Good Morning America, Daisy est allée chez Kelly et Ryan. Retrouvez la traduction de l’interview ci-dessous :

La promotion de Star Wars : Les Derniers Jedi a commencé ! Daisy est à New York. Ce matin, mardi 28 novembre, elle s’est rendue dans l’émission Good Morning America.
Vous pouvez retrouvez la traduction de l’interview, ci-dessous :

Daisy a été photographiée devant les studios :

Daisy Ridley construit un Faucon Millenium en LEGO ( et répond à des questions) :

 

Daisy Ridley: Star, Guerrière, Héroïne

Qu’est-ce qui est plus cool qu’un succès de plusieurs milliards de dollars ? Deux succès de plusieurs milliards de dollars ! L’actrice anglaise Daisy Ridley s’apprête à avoir les deux alors qu’elle reprend le rôle de Rey dans le nouvel épisode de Star Wars.

Quelques semaines après la sortie de Star Wars : Le Réveil de la Force, Daisy Ridley, l’interprète de Rey, est partie en vacances sur une île de Croatie avec des amis de l’équipe du film. La jeune femme qui avait 23 ans à l’époque avait été avertie qu’après la sortie du film, sa vie allait radicalement changer. Elle était terrifiée. Après tout, c’était son tout premier grand rôle.

Dans les restaurants, elle scrute les serveurs pour savoir s’ils sont trop gentils avec elle. Elle se demande si elle pourra reprendre le métro. En vacances, ses amis ont commencé à l’appeler Linda, dit-elle. Puis ils l’ont appelé ‘Linda la parano‘ lorsqu’elle fut convaincue qu’un homme les suivait partout et qu’il était peut être un détective privé engagé par les studios.

Deux ans plus tard, Daisy a 25 ans et elle est assise en face de moi dans un restaurant de Manhattan. Elle déborde de cet enthousiasme que l’on peut voir à l’écran et qui est plus communément appelé le charisme. Linda la Parano fait toujours quelques apparitions occasionnelles mais elle a parfaitement réussi à ajuster sa vie après deux films Star Wars.

Daisy croit que la meilleure façon de survivre à la pression de la célébrité, c’est d’essayer de l’apprécier. Dans son monde, tout est «fantastique» et tout le monde est «remarquable». Sa mère est «une personne bien», Barbra Streisand est «une femme formidable», Harrison Ford est «impressionnant» et ‘Colly’ (Olivia Colman pour vous et moi) avec qui elle joue dans Le Crime de l’Orient-Express est «incroyable ». Ce n’est pas de la flagornerie, Daisy est tout simplement heureuse !

Cette joie a servi d’écran derrière lequel se cacher depuis qu’elle a fait Star Wars. A présent, Rey est de retour dans Les Derniers Jedi réalisé par Rian Johnson. Mais Daisy a ressenti encore plus de pression pour ce film que pour le premier : «Tout à coup, j’ai eu l’impression que j’avais plus de responsabilités» dit-elle. « Je ne pense pas que j’ai été bonne dans le premier film et c’est quelque chose avec lequel j’ai eu du mal. »

Ce n’est pas de la fausse modestie. Lorsqu’on parle de ses prestations, la franchise de Daisy est assez surprenante.

Read more »

Traduction d’une interview de Daisy Ridley pour Le Crime de l’Orient-Express :